Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !
Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !

Éric Cantona évite la prison grâce à Guy Roux

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

La carrière d’Éric Cantona est jalonnée de coups d’éclats, tant sur le terrain qu’en dehors, en France comme en Angleterre.

On a tous ces images en tête : le 25 janvier 1995, le “King” de Manchester United frappe un supporter dans les tribunes de Crystal Palace. La raison : des insultes xénophobes lancées contre “Canto” après son expulsion.

Coup de fil à François Mitterrand

La sentence tombe, elle est lourde : deux semaines de prison ferme pour le joueur. Alors comment le sortir de ce pétrin ? La mère de Cantona fait appel à Guy Roux. Le célèbre entraîneur connaît très bien le milieu de terrain pour l’avoir eu 7 ans sous son aile à l’AJ Auxerre et surtout il possède un carnet d’adresses hors du commun.

“L’affaire Cantona” remonte ainsi jusqu’à François Mitterrand, le président de la République de l’époque, comme le raconte Guy Roux dans l’émission “C à vous” sur France 5 :

Éric Cantona évite ainsi la prison. Le “King” écope finalement de 120 heures de travaux d’intérêt général et 9 mois de suspension. Après avoir purgé sa peine, il retrouve le terrain et rejoue avec Manchester United le 1er octobre 1995.

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Ta dose d’anecdotes sur l’histoire du football ! Histoires insolites souvent drôles, parfois tristes, mais toujours véridiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.