Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !
Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !

La pire mascotte de l’histoire du football à l’origine d’une charte de bonne conduite en Angleterre

Embed from Getty Images

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

L’arbitre est le maître du jeu. Et il peut décider, en cas de mauvais comportement, d’exclure des joueurs, des remplaçants, des entraîneurs, des ramasseurs de balles voire même des mascottes !

Et c’est pas Robbie The Bobby qui peut dire le contraire. Bien qu’elle représente un agent de police, cette mascotte du club de Bury, en deuxième division anglaise, est réputée pour perturber les matches et provoquer des bastons. Lors de la saison 2001-2002, elle est exclue plusieurs fois en à peine quatre mois… belle performance.

Fesses nues et nez cassé

Le 22 septembre 2001, Bury perd contre Stoke City à Gigg Lane. La mascotte décide alors d’enlever son costume et de montrer ses fesses aux 2.000 supporters adverses présents dans les tribunes.

Deux mois plus tard, le 7 novembre, Bury reçoit Cardiff dans un match tendu entre mal classés. En 2nde période, alors que les esprits s’échauffent, Robbie The Bobby décide de s’en prendre à la mascotte de l’autre équipe. Une dizaine de stadiers doivent intervenir pour séparer les deux combattants qui sont envoyés aux vestiaires : “Quand j’ai réalisé que l’autre mascotte ne faisait pas semblant, je l’ai frappée à plusieurs reprises, puis je lui ai arraché la tête. Je crois que je lui ai pété le nez ! Et je suis sûr qu’il a au moins perdu une dent ou deux”, déclare Robbie The Bobby qui en remet une couche après la rencontre au Manchester Evening News.

Au commissariat après un match

Le match suivant à domicile, c’est le débordement de trop. Bury affronte Lincoln au 1er tour de la FA Cup au mois de novembre. Comme à son habitude, Robbie The Bobby provoque, chauffe et insulte les adversaires. Sauf que ce match est arbitré par Howard Webb. Si son nom vous dit quelque chose, c’est normal : c’est le futur arbitre de la finale de la Coupe du monde 2010 (documentaire à voir ici).

Également policier dans le civil, la légende raconte qu’à la fin du match Howard Webb embarque la mascotte, direction le poste.

À l’origine d’une charte de bonne conduite pour les mascottes

Coup de sifflet final pour la carrière de Jonathan Pollard. Quatre petits mois sous le costume de Robbie The Bobby pour ce supporter de 26 ans et plombier dans la vie de tous les jours.

Des frasques qui font bouger la Ligue anglaise : une charte de bonne conduite est désormais instaurée pour les mascottes des clubs.

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Ta dose d’anecdotes sur l’histoire du football ! Histoires insolites souvent drôles, parfois tristes, mais toujours véridiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.