Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !
Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !

Des supporters emmènent le cercueil de leur ami au stade pour un dernier match

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Supporter à la vie, à la mort. 

Nous sommes en Colombie en 2011. En ce samedi soir de printemps, Cristopher Jácome joue un match de foot amical dans un parc de la ville de Cucuta, située au nord-est du pays.

C’est là qu’il est abattu à seulement 17 ans dans une sombre histoire de règlement de comptes.

Le cercueil brandi par les ultras dans les tribunes du stade

Le lendemain, “son” équipe fétiche de Cúcuta Deportivo joue à domicile au stade General Santander. Et alors qu’il ne reste plus qu’un quart d’heure à jouer, le cercueil renfermant le cadavre du fan est brandi par les supporters au milieu des tribunes. Un ultime match de championnat pour le défunt fan en guise d’hommage.

Et coïncidence, alors que Cúcuta Deportivo perd 1-0, l’équipe locale arrache l’égalisation juste après l’arrivée du cercueil (1-1).

Mais comment le cercueil est-il entré dans le stade ? Réponse du colonel de la police locale, Alvaro Pico Malaver, au journal El Tiempo :

“A quinze minutes de la fin de la rencontre, au moment où les portes du stade ont été ouvertes pour que les spectateurs puissent sortir, un groupe de 200 à 300 personnes est entré dans le stade avec un cercueil”.

Selon le journal local, “ces supporters assurent qu’ils avaient l’autorisation de la famille du défunt de transporter le corps et qu’il s’agissait là de la dernière volonté du jeune homme.”

Bref, “vibrer” une dernière fois devant son équipe de cœur avant de se retrouver six pieds sous terre.

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Ta dose d’anecdotes sur l’histoire du football ! Histoires insolites souvent drôles, parfois tristes, mais toujours véridiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.