Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !
Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !

À cause du brouillard, un gardien de but joue tout seul pendant un quart d’heure sans s’en rendre compte

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Il fait rarement beau en Grande-Bretagne. Et le jour de Noël n’échappe pas à la règle ce 25 décembre 1937 lors du match entre Charl­ton et Chel­sea pour le “Boxing-Day”.

Un épais brouillard perturbe la rencontre à tel point que l’arbitre doit interrompre le match quelques minutes avant de pouvoir le reprendre quand le brouillard se dissipe.


Mais alors que la seconde période débute et que  les deux équipes sont à égalité (1-1), l’arbitre décide d’arrêter le match définitivement cette fois-ci : on n’y voit plus rien !

Tous les joueurs quittent le terrain sauf le gardien Sam Bartram

Tous les joueurs quittent donc le terrain. Tous sauf un ! Le gardien de but de Charlton, Sam Bartram, continue de jouer tout seul sans s’en rendre compte.

Dans son autobiographie, le portier solitaire raconte : “Nous attaquions à ce moment-là (…) et plus les minutes défilaient moins je voyais les numéros des joueurs”.

Au bout d’un moment, c’est un policier qui le retrouve dans sa surface de réparation : “Mais que diable faites-vous encore ici ?! Le match a été arrêté il y a un quart d’heure. Le terrain est complètement vide.”

De retour aux vestiaires, Sam Bartram se souvient : Tous mes coéquipiers étaient déjà lavés et habillés ! On a explosé de rire”.

C’est ce qui s’appelle un grand moment de solitude.

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Ta dose d’anecdotes sur l’histoire du football ! Histoires insolites souvent drôles, parfois tristes, mais toujours véridiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.