Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !
Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !

Le FC Nantes maraboute sa pelouse et reste invaincu pendant 5 ans à domicile

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Qui dit mieux que 92 matches consécutifs sans défaite à domicile en championnat ? Cette incroyable série est réalisée par le FC Nantes entre mai 1976 et avril 1981 soit – si vous savez bien compter – presque 5 ans !

Quelle est la recette miracle de cette invincibilité ? Une défense de fer ? Un gardien hors du commun ? Eh bien non, c’est du sable ! Une poignée de sable ! Jean Vincent, l’entraîneur des Canaris à l’époque, le révèle lui-même à Ouest-France :

“Peu avant mon arrivée à Nantes, j’ai reçu, par la poste, d’un supporter nantais de Côte d’Ivoire, un sachet de sable accompagné de quelques mots : tu sèmes ce sable devant les buts et tu seras protégé contre la défaite. Ça ne coûtait rien d’essayer ! Discrètement, je me suis rendu au stade et j’ai vidé le contenu du sachet devant les buts. Vous connaissez la suite…”

Sable magique et changement de pelouse

Alors pourquoi cette série s’est-elle arrêtée au stade Marcel-Saupin (oui, ce n’était pas encore La Beaujoire) ? Jean Vincent a une explication :

“Moi aussi, j’ai voulu savoir. Je suis retourné au stade. Les jardiniers, croyant bien faire, avaient remplacé la pelouse devant les buts et, du même coup, enlevé le sable. En commander d’autre ? Impossible, je n’avais pas l’adresse de l’expéditeur…”

1.768 jours d’invincibilité

Le 7 avril 1981, l’AJ Auxerre s’impose à Nantes 1-0, un but qui met fin à 1.768 jours d’invincibilité des Canaris à domicile pour un total de 80 victoires et 12 matches nul.

Record jamais égalé et qui permet au FC Nantes de décrocher, durant cette période, deux titres de champion de France en 1977 et 1980 et une Coupe de France en 1979.

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Ta dose d’anecdotes sur l’histoire du football ! Histoires insolites souvent drôles, parfois tristes, mais toujours véridiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.