Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !
Ta dose d'anecdotes sur l'histoire du football !

Johan Cruyff oublie de faire son rituel et perd une finale de Coupe d’Europe

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Certains grands noms du football sont superstitieux, à l’image de Johan Cruyff.

La légende néerlandaise de l’Ajax a un rituel lors de chaque match : juste avant le coup d’envoi, il frappe son gardien Gert Bals dans le ventre puis jette son chewing-gum dans la moitié de terrain adverse.

C’est bizarre, je sais, mais ça semble fonctionner pour moi

Johan Cruyff raconte sa routine dans une interview en 1972 : “C’est bizarre, je sais. Mais ça semble fonctionner pour moi (…) Une fois que j’ai saisi les consignes avant le match, j’étais entièrement concentré sur ce que nous devions faire sur le terrain”.

Un rituel qui semble marcher. Le “Hollandais volant” – maître du football total – enchaîne les titres : premier joueur de l’histoire à remporter trois fois le Ballon d’or, trois Coupes d’Europe des Clubs champions d’affilée.

Mais une fois, il oublie de faire son fameux rituel lors de la finale de la Coupe d’Europe entre l’Ajax et le Milan AC le 28 mai 1969.

Avant le coup d’envoi, Johan Cruyff tape bien dans le ventre de son gardien Gert Bals mais il oublie de cracher son chewing-gum dans le camp italien.

Résultat : lourde défaite 4 buts à 1 et pas de Coupe d’Europe cette fois-ci.

De quoi méditer cette expression : “Je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur”.

RSSApple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyDeezerYouTube

Ta dose d’anecdotes sur l’histoire du football ! Histoires insolites souvent drôles, parfois tristes, mais toujours véridiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.